Accueil
  
Fiche espèce n°987 créée par François CORNU      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom céphalaspide sangsue
ou aglajide à ocelle, limace à queue d'aronde
Nom anglais leech aglaja, swallowtail aglaja
N.s. Chelidonura hirundinina
décrit par Quoy et GaimardJean René Constant Quoy : 1790-1869 zoologiste français et Joseph Paul Gaimard : 1796-1858 naturaliste français1833
Groupe Mollusques
Sous-groupe Gastéropodes
Forme Limace
Limace
Taille adulte 1cm - 4cm
Profondeur 1 - 25m
Description visuelle de l'espèce Description
Le céphalaspide sangsue est orange ou noir avec des lignes bleues longitudinales bordées de brun. La tête est large et aplatie avec une barre orange à son sommet entourée par un anneau bleu et noir rejoint par une ligne formant un T. Des plumets de cils sensoriels équipent la bouche. Un ocelleocelle : 1. Tache circulaire dont le centre est d'une autre couleur que le pourtour imitant l’œil de l’individu pour leurrer les prédateurs.
2. Œil de structure simple qui permet seulement de capter les variations de lumière.
blanc à beige entouré de noir est parfois présent sur le dessus à l'arrière. Le corps, allongé et lisse, est évasé à l'avant, fourchu à l’arrière avec la pointe gauche plus développée que la droite. Les bords de ses flancs parapodiauxparapodie : Prolongement latérale du pied des limaces de mer pouvant leur servir à nager. sont rabattus sur son dos. La face ventrale est uniformément brune. (+ P. Bourjon)

Chelidonura hirundinina - céphalaspide sangsue
Informations sur la photo  n°1457   Secteur mer des Caraïbes   Pays Martinique - France
Région arrondissement du Marin   Lieu Les Anses-d'Arlet
Site Herbier de Grande Anse   Profondeur 2 m
Auteur Philippe DA DOS-MAIXANT   Date 21 juin 2008
Commentaires & équipement photo
L'avant de cet individu se situe à droite sur la photo.
Couleurs Couleurs
blanc
orange
marron
bleu
noir

Généralités n°465 Généralités
Ces gastéropodesgastéropode : Mollusque rampant sur un large pied ventral, souvent pourvus d'une coquille dorsale. opistobranchesopistobranches : du grec opisthen=derrière, signifie branchie sur l'arrière du coeur. Mollusques gastéropodes exclusivement marins dont la coquille est réduite parfois interne ou absente. vivent sur les fonds sableux, rocheux ou coralliens où l'on peut les observer principalement de jour. Ils se nourrissent de petites proies, comme les vers plats, qu'ils détectent à l'aide de leurs poils sensoriels situés à l'avant de la tête et qu'ils aspirent avec leur bouche dépourvue de radularadula : Sorte de langue munie de rangées de dents, que l'on trouve dans la cavité buccale de la plupart des mollusques, agissant comme râpe lors de la nutrition.. Ils ont une fine coquille calcaire à l'intérieur et à l'arrière sous leur manteaumanteau : partie du corps des mollusques qui sécrète la coquille ou dessus du corps des opistobranches.. Ils peuvent s'envelopper de mucusmucus : sécrétion visqueuse et translucide produite par les muqueuses d'un organisme afin de le protèger. pendant qu'ils rampent ou se reposent, et en situation de stress. Le regroupement de plusieurs individus parfois en file indienne appelé "trailing" est commun dans cette famille et précède souvent la reproduction de ces espèces hermaphrodites. Quand ils sont agressés, ils émettent un liquide jaune orange toxique pour leur prédateur,prédateur : Animal qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir. capable de paralyser et de tuer des vers polychètespolychète : Ver annélide à nombreuses soies. de 5cm, selon l'expérience faite par Bill Rudman, mais les spécialistes restent réservés sur la fonction exacte de ce liquide.

Particularités Particularités de l'espèce
Chelidonura hirundinina vit en eaux peu profondes sur fond rocheux ou sableux et se nourrit de petits vers plats.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Chelidonura hirundinina - céphalaspide sangsue
Atlantique Ouest tropical et Indo-Pacifique
repéré en rouge sur la carte à compléter
mer des Caraïbes, golfe du Mexique, golfe d'Aden, mer des Laquedives, golfe d'Oman, mer d'Oman, golfe Persique, mer Rouge, mer de Corail, mer de Flores, mer des Philippines, mer de Bohol, île de la Réunion, île Maurice, île Rodrigues, nord Australie, Polynésie française, Madagascar
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Chelidonura hirundinina - céphalaspide sangsue peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest central nord
Indien Ouest central sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Protostomienssystème nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoairescouronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoairesqui ont une larve trochophore
Spiraliensembryon spiralé
Mollusquescoquille, manteau et radula
Eumollusquesmollusques à corps mou
Conchifèresmollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneuresréduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconquestête bien développées avec tentacules
Gastéropodesestomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / EspèceChelidonura hirundinina
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement MolluscaMollusques
Classe GastropodaGastéropodes
Sous-classe OpisthobranchiaOpistobranches
Ordre Cephalaspidea
Super-famille Philinoidea
Famille Aglajidae
Genre / EspèceChelidonura hirundininacéphalaspide sangsue

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Chelidonura hirundinina - céphalaspide sangsue
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=987

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.