Accueil
  
Fiche espèce n°773 créée par Eric GUIDOUX      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom rémora rayé
ou rémora commun
Nom anglais striped remora
N.s. Echeneis naucrates
décrit par LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois1758
Groupe Poissons
Sous-groupe Poissons osseux
Forme Rémora
Rémora
Taille adulte max. 80cm
Profondeur 3 - 45m
Description visuelle de l'espèce Description
Le rémora rayé a une forme très allongée avec une bande noire sur toute la longueur du corps bordée de part et d'autre par deux bandes blanches. Chez les adultes la caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. se divise en V. Le disque oblong sur le dessus du crâne lui permettant de se fixer temporairement sur ses hôtes comporte 16 à 28 lames transversales. C'est l'espèce de rémora la plus répendue.
Echeneis naucrates - rémora rayé
Informations sur la photo  n°1167   Secteur mer Rouge   Pays Égypte
Région Egypte sud   Lieu Wadi Lahami
Site Selimah   Profondeur 19 m
Auteur Eric GUIDOUX   Date 9 novembre 2008
Commentaires & équipement photo
En restant statique au dessus de lui, il n'a pas peur de s'approcher. mu770
Jouons sous les mers: question liée à cette photo  Voir la question liée à cette photo
Couleurs Couleurs
blanc
noir

Généralités n°210 Généralités
Les poissons rémoras vivent généralement seuls ou en petit groupe proches des côtes et des récifs coralliens ou au large. Les utilisent leur organe de fixation, comportant 16 à 28 lames transversales mobiles, pour adhérer à leur hôte, se laissant transporter et se nourrissant des restes de nourriture ou des crustacéscrustacé : Arthropode à respiration branchiale possédant une carapace dure. parasitesparasite : Organisme incapable de vivre par lui-même, il vit aux dépends d’un autre organisme appelé hôte dont il tire sa nourriture. des requins, tortues, raies et autres grandes espèces comme les mammifères marins comme les baleines, dauphins, et parfois des bateaux. Selon la taille des individus, la force d'adhésion dépasse les 10 Kg et certains peuvent laisser des marques sur la peau des poissons hôtes. Les rémoras sont également de bons nageurs et chassent parfois leurs proies en pleine eau. Ils sont parfois utilisés comme hameçon vivant par les pêcheurs qui lui accroche une corde à la queue et attende qu'ils se fixent à une autre proie avant de retirer le tout. Ils utilisent ces hôtes pour le transport et mangent des morceaux du festin de ceux-ci ou d'autres parasitesparasite : Organisme incapable de vivre par lui-même, il vit aux dépends d’un autre organisme appelé hôte dont il tire sa nourriture. fixés sur eux.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Echeneis naucrates - rémora rayé
Indo-Pacifique et Altantique circumtropical.
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © AQUAMAPS/FISHBASE/GBIF/OBIS
carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Echeneis naucrates - rémora rayé peut être partiellement présente dans ces zonesMer Rouge
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmesfentes pharyngées ciliées
Chordéschorde
Myomérozoairesdéveloppement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniatescrânes
Vertébrésvertébres
Gnathostomesmâchoires
Ostéichthyensos
Actinoptérygiensnageoires rayonnées
Actinoptèresvessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiensos symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomesos maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéensos prémaxillaire mobile
Genre / EspèceEcheneis naucrates
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement ChordataCordés
Sous-embranchement VertebrataVertébrés
Super-classe OsteichthyesPoissons osseux
Classe Actinopterygiiépineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre PerciformesPerches
Sous-ordre Percoidei
Famille Echeneidae
Genre / EspèceEcheneis naucratesrémora rayé

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Echeneis naucrates - rémora rayé
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=773

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.