Accueil
  
Fiche espèce n°76 créée par Jean-François HUSSON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom tortue verte
ou tortue franche
Nom anglais green turtle
N.s. Chelonia mydas
décrit par (LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois1758)
Groupe Reptiles
Sous-groupe Tortues
Forme Tortue à carapace
Tortue à carapace
Taille adulte 80cm - 1.3m
Profondeur 0 - 35m
Description visuelle de l'espèce Description
La tortue verte doit son nom à la couleur de son tissu adipeux et non pas à la couleur de sa carapace. Les plaques de sa carapace sont juxtaposées et non imbriquées de couleur marron marbré. Elle possède une seule paire de plaques entre les deux yeux et la première de ses plaques costales ne touche pas la nucale. Sa tête a un profil plus arrondi que celle des autres tortues.
Informations sur la photo  n°2182   Secteur mer Rouge   Pays Égypte
Région Egypte nord   Lieu Sharm el Sheik
Site Jackson reef détroit de Tiran   Profondeur 10 m
Auteur Rémy THEVENIN   Date 27 octobre 2010
Commentaires & équipement photo
Cette tortue verte se nourrit de corail moux - SONY TRV 900E filtre orange
Couleurs Couleurs
adulte
blanc
marron
noir

Généralités n°20 Généralités
Elle est omnivoreomnivore : Qui se nourrit indifféremment d'aliments d’origine animale ou végétale. mais se nourrit essentiellement de phanérogames. Elle apprécie également les méduses qu'elle confond quelquefois avec les sacs plastiques abandonnés en mer, ce qui cause une mortalité importante. La femelle est mature à l'age de 10 ans et pondra jusqu'à 200 oeufs 3 à 5 fois par an qui écloront simultanément après 6 à 7 semaines. Les oeufs sont souvent braconnés et les petites tortues font les délices des oiseaux de mer et des crabes lors de leur perillieux périple entre leur nid, sur la plage, et la mer. On estime que moins de 1% atteindront l'age adulte.

Espèce protégée ou menacée d'extinction Espèce protégée ou menacée d'extinction
Espèce autrefois très fréquente, entre le braconnage, la disparition des lieux de ponte et la mortalité due aux sacs plastiques qu'elles ingèrent, on estime qu'il reste seulement 180.000 tortues vertes dans les différentes mers du monde.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Chelonia mydas - tortue verte
Chelonia mydas agassizii est une sous-espèce qui vit dans le Pacifique Est de l'Amérique du nord jusqu'au sud.
Zone circumtropicale
Légende
fond bleu : présence de tortues vertes
points rouges : lieux de ponte principaux
points jaunes : lieux de ponte secondaires
Carte réalisée par Pinpin - Wikipédia

carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Chelonia mydas - tortue verte peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Ouest nord
Atlantique Ouest central nord
Atlantique Ouest central sud
Atlantique Ouest sud
Atlantique Est nord
Méditerranée
Atlantique Est central nord
Atlantique Est central sud
Atlantique Est sud
Mer Rouge
Indien Ouest nord
Indien Ouest central nord
Indien Ouest central sud
Indien Est nord
Indien Est central nord
Indien Est central sud
Pacifique Ouest nord
Pacifique Ouest central nord
Pacifique Ouest central sud
Pacifique Ouest sud
Pacifique Central nord
Pacifique Central sud
Pacifique Central sud sud
Pacifique Est nord
Pacifique Est central nord
Pacifique Est central sud
Pacifique Est sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmesfentes pharyngées ciliées
Chordéschorde
Myomérozoairesdéveloppement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniatescrânes
Vertébrésvertébres
Gnathostomesmâchoires
Ostéichthyensos
Sarcoptérygiensappendices pairs charnus et attachés au corps par une seule pièce (humérus ou fémur)
Rhipidistienspoumons alvéolés et coeur à 2 oreillettes
Tétrapodes4 pattes, cou et doigts
Amniotesamnios
Sauropsidesquille sous les vertébres cervicales, l'iris a des muscles striés, production d'acide ornithurique
ChéloniensTortues: carapace dorsale et ventrale, pas de dents, ceintures scapulaires à l'intérieur de la cage thoracique
Genre / EspèceChelonia mydas
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement ChordataCordés
Sous-embranchement VertebrataVertébrés
Classe ReptiliaReptiles
Ordre TestudinesTortues
Famille CheloniidaeTortues marines
Genre / EspèceChelonia mydastortue verte

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Caretta cepedii Merrem, 1820
Chelone mydas Boulenger, 1889
Chelonia lachrymata Cuvier, 1829
Chelonia midas Bocage, 1866
Chelonia midas Duméril & Bibron, 1835
Euchelus macropus Girard, 1858
Mydas viridis Gray 1870
Natator tessellatus Mcculloch 1908
Testudo cepediana Daudin 1802
Testudo macropus Walbaum 1782
Testudo marina vulgaris Lacépède 1788
Testudo mydas Linnaeus 1758

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Chelonia mydas - tortue verte
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=76

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.