Accueil
  
Fiche espèce n°274 créée par Jean-François HUSSON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom oursin imperial
ou faux oursin crayon, oursin-lance
Nom anglais imperial urchin
N.s. Phyllacanthus imperialis
Groupe Echinodermes
Sous-groupe Oursins
Forme Oursin crayon
Oursin crayon
Taille adulte max. 8cm
Profondeur 5 - 70m
Description visuelle de l'espèce Description
L'oursin imperial a le testtest : squelette calcaire formant le corps des oursins sur lequel s’articulent les piquants central brun pourpre et de larges piquants cylindriques gris souvent recouverts par des epibiontesépibionte : Organisme vivant fixé sur un autre être vivant sans le parasiter. qui laissent entrevoir de fines stries sur leur longueur. Les piquants centraux sont plus courts et brun pourpre à rougeâtre.
Phyllacanthus imperialis - oursin imperial
Informations sur la photo  n°531   Secteur mer Rouge   Pays Égypte
Région Egypte sud   Lieu Marsa Shagra
Site Récif sud   Profondeur 12 m
Auteur Jean-François HUSSON   Date 6 novembre 2007
Commentaires & équipement photo
Photo prise avec un C5050 et flash interne
Couleurs Couleurs
gris
rouge
marron
violet

Espèces ressemblantes n°28 Espèces ressemblantes et leur répartition
Indo-Pacifique : Phyllacanthus imperialis ; Prionocidaris baculosa ; Eucidaris metularia ; Heterocentrotus mammillatus ; Heterocentrotus trigonarius aiguilles plus courtes et plus pyramidales.
Phyllacanthus imperialis - oursin imperial
Phyllacanthus imperialis
oursin imperial
Prionocidaris baculosa - oursin à piquants épineux
Prionocidaris baculosa
oursin à piquants épineux
Eucidaris metularia - oursin crayon
Eucidaris metularia
oursin crayon
Heterocentrotus mammillatus - oursin crayon
Heterocentrotus mammillatus
oursin crayon
Généralités n°236 Généralités
Ces oursins vivent généralement sur les fonds coralliens, dans les lagons, sur les pentes externes ou dans les herbiers. Le jour, ils restent cachés sous les roches ou dans des anfractuosités. Omnivoresomnivore : Qui se nourrit indifféremment d'aliments d’origine animale ou végétale., de nuit, ils se nourrissent d'algues encroutantes, d'éponges, d'ascidies et de détritus. Ils possédent un appareil masticateur en dessous du testtest : squelette calcaire formant le corps des oursins sur lequel s’articulent les piquants appelé lanterne d'Aristote. Lors de la reproduction, ils émettent des larves pélagiques.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Phyllacanthus imperialis - oursin imperial
Indo-Pacifique dont
repéré en rouge sur la carte à compléter
mer Rouge
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Phyllacanthus imperialis - oursin imperial peut être partiellement présente dans ces zonesMer Rouge
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Échinodermes
Genre / EspècePhyllacanthus imperialis
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement EchinodermataEchinodermes
Sous-embranchement Eleutherozoa
Super-classe Cryptosyringida
Classe Echinoidea
Infra-classe Perischoechinoidea
Ordre Cidaroida
Famille Cidaridae
Genre / EspècePhyllacanthus imperialisoursin imperial

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Phyllacanthus imperialis - oursin imperial
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=274

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.