Accueil
  
Fiche espèce n°1981 créée par Danièle HEITZ       Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom apogon persique
Nom anglais persian cardinalfish
N.s. Cheilodipterus persicus
décrit par GonOfer Gon : biologiste Sud-Africain1993
Groupe Poissons
Sous-groupe Poissons osseux
Forme Apogon
Apogon
Taille adulte max. 15cm
Profondeur 3 - 20m
Description visuelle de l'espèce Description
L'apogon persique a le corps allongé grisâtre, rayé de lignes horizontales marron foncé et clair, en alternance d'épaisseur fine et large. La base de la nageoire caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. est jaune avec une tache ronde noire. La pointe du museau est teintée de jaune. Les nageoires sont transparentes.
Cheilodipterus persicus - apogon persique
Informations sur la photo  n°4173   Secteur golfe d'Oman   Pays Oman
Région Mascate   Lieu Bandar Khayran
Site Jissah point   Profondeur 20 m
Auteur Danièle HEITZ    Date 8 novembre 2015
Commentaires & équipement photo
S100
Couleurs Couleurs
gris
jaune
marron
noir

Espèces ressemblantes n°259 Espèces ressemblantes et leur répartition
Indo-Pacifique : Cheilodipterus quinquelineatus
golfe Persique et d’Oman : Cheilodipterus persicus
Cheilodipterus quinquelineatus - apogon à cinq lignes
Cheilodipterus quinquelineatus
apogon à cinq lignes
Cheilodipterus persicus - apogon persique
Cheilodipterus persicus
apogon persique
Biotopes Biotope
Cheilodipterus persicus vit dans le biotope suivant : fonds rocheux ou coralliens.

Généralités n°407 Généralités
Ces apongons vivent souvent en petit groupe près des récifs et à l'entrée des anfractuosités. La nuit, ils deviennent actifs et se nourrissent de petits invertébrés, de poissons ou parfois de zooplancton.zooplancton : du grec zoo=animal et planktós=errant, représente les animaux qui se déplacent au grès des courants. Après une parade nuptiale, les oeufs sont fécondés à l'intérieur du corps de la femelle. Au bout de quelques jours, cette dernière les éjecte et le mâle va s'occuper de l'incubation. Il récupère quelques deux cents à trois cents oeufs collés entre eux et les gardent dans la bouche pendant une semaine environ les ejusqu'à l'éclosion des larves. Durant cette période, la gorge du mâle du gorge est gonflée et leurs operculesopercule : Chez les poissons, plaque osseuse qui protège les branchies. Chez les gastéropodes, plaque cornée qui ferme la coquille. Certains vers tubicoles ont aussi un opercule. écartés. Après la naissance, les alevins restent auprès de leur père et au moindre danger se réfugient dans sa bouche. En grandissant, les juvéniles se cachent généralement dans les épines des oursins.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Cheilodipterus persicus - apogon persique
Endémique du golfe Persique et d’Oman. Éventuellement présent en mer Rouge à confirmer.
Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Cheilodipterus persicus - apogon persique peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest nord
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmesfentes pharyngées ciliées
Chordéschorde
Myomérozoairesdéveloppement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniatescrânes
Vertébrésvertébres
Gnathostomesmâchoires
Ostéichthyensos
Actinoptérygiensnageoires rayonnées
Actinoptèresvessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiensos symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomesos maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéensos prémaxillaire mobile
Genre / EspèceCheilodipterus persicus
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement ChordataCordés
Sous-embranchement VertebrataVertébrés
Super-classe OsteichthyesPoissons osseux
Classe Actinopterygiiépineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre PerciformesPerches
Sous-ordre Percoidei
Famille ApogonidaeApogonidés, poissons-cardinaux
Sous-famille Apogoninae
Genre / EspèceCheilodipterus persicusapogon persique

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Cheilodipterus persicus - apogon persique
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1981

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.