Accueil
  
Fiche espèce n°1902 créée par Bernard CAUCHARD      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom otarie à fourrure du cap
ou otarie à fourrure brune
Nom anglais cap fur seal, South African fur seal, Tasmania fur seal
N.s. Arctocephalus pusillus
décrit par (SchreberJohann Christian Daniel von Schreber : 1739-1810 botaniste, mycologue et zoologiste allemand1775)
Groupe Mammifères
Sous-groupe Pinnipèdes
Forme Otarie
Otarie
Taille adulte 1.8m - 2.3m
Profondeur 0 - 230m
Description visuelle de l'espèce Description
L'otarie à fourrure du cap a un pelage de couleur variable allant du gris au marron foncé, plus clair sur le ventre souvent beige. La tête est large et son museau pointu avec un nez retroussé ou aplati. Les vibrissesvibrisse : organes sensoriels comme les poils chez les mammifères (moustaches par exemple) qui transmettent les vibrations à un organe sensoriel situé à leur base. sont longues et courbées sur l'arrière. Les nageoires antérieures sont noires, longues et effilées, lui permettant de marcher et de se dresser. La nageoire arrière est divisée en deux et sert à la propulsion. Le mâle est deux fois plus gros que la femelle. Le juvénile est noir.
Arctocephalus pusillus - otarie à fourrure du cap
Informations sur la photo  n°3891   Secteur océan Indien   Pays Afrique du Sud
Région Western Cape   Lieu Seal Island - False bay - Cape Town
Site proche de Seal Island   Profondeur 0 m
Auteur Bernard CAUCHARD   Date 14 juillet 2014
Couleurs Couleurs
gris
marron
noir

Biotopes Biotope
Arctocephalus pusillus vit dans les biotopes suivants : fonds rocheux ou coralliens, herbiers marins, fonds sableux, vaseux, détritique, pleine eau (pélagique).

Particularités Particularités de l'espèce
Arctocephalus pusillus se nourrit principalement de poissons, calmars et crustacés. Elle plonge jusqu'à 200 mètres durant 7,5 minutes maximum. Ses prédateurs marins sont le grand requin blanc et les orques, tandis que les prédateurs terrestres sont les chacals à dos noir et les hyènes brunes en Namibie. L'otarie à fourrure du cap peut vivre jusqu'à 25 ans.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Arctocephalus pusillus - otarie à fourrure du cap
Océan indien au sud ouest de l'Afrique jusqu'en Namibie, au sud de l'Australie et en Tasmanie. Les otaries à fourrure de cap sud-africaines Arctocephalus pusillus pusillus, dont la population est estimée à 1,5 à 2 millions d'individus, vivent le long de la côte de la Namibie et du sud-ouest de l'Afrique du Sud. Les otaries à fourrure australiennes A. pusillus doriferus vivent autour des 9 îles du Détroit de Bass, des côtes de Victoria et de la Tasmanie (30 à 50.000 individus).
carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Arctocephalus pusillus - otarie à fourrure du cap peut être partiellement présente dans ces zonesAtlantique Est sud
Indien Ouest sud
Pacifique Ouest sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmesfentes pharyngées ciliées
Chordéschorde
Myomérozoairesdéveloppement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniatescrânes
Vertébrésvertébres
Gnathostomesmâchoires
Ostéichthyensos
Sarcoptérygiensappendices pairs charnus et attachés au corps par une seule pièce (humérus ou fémur)
Rhipidistienspoumons alvéolés et coeur à 2 oreillettes
Tétrapodes4 pattes, cou et doigts
Amniotesamnios
Mammifères
Thériensanimaux qui portent leurs petits durant leur développement
Euthériensles embryons se développent entièrement dans le corps de leur mère
Épithériensle péroné de leurs membres est plus court que le tibia, l'empêchant ainsi de toucher
Boréoeuthériens
Laurasiathériens
Scrotifères
Fereongulés
Ferae
Carnivores
Genre / EspèceArctocephalus pusillus
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement ChordataCordés
Sous-embranchement VertebrataVertébrés
Classe MammaliaMammifères
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Carnivora
Sous-ordre Caniformia
Famille Otariidae
Genre / EspèceArctocephalus pusillusotarie à fourrure du cap

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Arctocephalus pusillus - otarie à fourrure du cap
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1902

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.