Accueil
  
Fiche espèce n°1503 créée par Philippe BOURJON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom cône violacé
N.s. Conus violaceus
décrit par GmelinJohann Friedrich Gmelin : 1748-1804 naturaliste allemand1791
Groupe Mollusques
Sous-groupe Gastéropodes
Forme Cône
Cône
Taille adulte max. 6.50cm
Profondeur 1 - 5m
Description visuelle de l'espèce Description
La coquille de ce cône est épaisse, allongée et de faible diamètre. La spire, en forme de dôme, est assez élevée, l’épaule est curviligne. L’ouverture est étroite et s’évase vers la base. Le dernier tour est couvert de crêtes spirales avec des sillons très fins. La couleur de fond est blanche, elle est ornée de larges bandes axiales et spirales brun clair à orange ou violacé qui laissent des rectangles blancs étirés dans leurs intervalles. L’intérieur est blanc. Le nom commun proposé est issu du nom scientifique.
Conus violaceus - cône violacé
Informations sur la photo  n°2574   Secteur océan Indien   Pays île de la Réunion - France
Région arrondissement de Saint-Paul   Lieu L'Ermitage les Bains
Site Lagon de l'Ermitage les Bains   Profondeur 1.5 m
Auteur Philippe BOURJON   Date 20 octobre 2010
Commentaires & équipement photo
Coquille inhabitée - G10
Couleurs Couleurs
blanc
orange
marron
violet

Généralités n°200 Généralités
Les conidés comptent plus de 600 espèces qui sont répandues dans toutes les mers chaudes ou tempérées. Ils vivent principalement sur les fonds de sable mais n'hésitent pas à escalader les pâtés de coraux isolés. On distingue trois types de cônes en fonction de leur régime alimentaire : vermivores, molluscivores et piscivores, certains pouvant être à la fois piscivorespiscivore : Qui se nourrit de poissons. et molluscivores. Les vermivores se nourrissent de vers polychètes, les molluscivores surtout de coquillages, et les piscivorespiscivore : Qui se nourrit de poissons. de petits poissons. Ils sont très recherchés par les collectionneurs, et certaines espèces rares atteignent des prix élevés.

Particularités Particularités de l'espèce
Conus violaceus vit sur les barrières récifales et sur fonds mixtes rocheux et sableux. Il se nourrit de vers polychètespolychète : Ver annélide à nombreuses soies. comme les néréides et les eunicides. Il est, sinon rare, du moins peu commun.

Danger n°30 ! Attention
Tous les cônes sont venimeux, mais les types molluscivores et piscivores sont les plus dangereux, la piqûre de certains pouvant être mortelle pour l’homme. Ils possèdent une trompe extensible projetant une dent empoisonnée dont la piqure paralyse ses victimes, et ils peuvent en projeter plusieurs à la file. Il est conseillé aux plongeurs de ne pas les ramasser et surtout de ne pas les glisser dans la combinaison ou le maillot de bain.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Conus violaceus - cône violacé
océan Indien Sud
repéré en rouge sur la carte à compléter
île de la Réunion, île Maurice, île Rodrigues, Madagascar, Mozambique
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Conus violaceus - cône violacé peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Protostomienssystème nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoairescouronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoairesqui ont une larve trochophore
Spiraliensembryon spiralé
Mollusquescoquille, manteau et radula
Eumollusquesmollusques à corps mou
Conchifèresmollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneuresréduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconquestête bien développées avec tentacules
Gastéropodesestomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / EspèceConus violaceus
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement MolluscaMollusques
Classe GastropodaGastéropodes
Sous-classe Prosobranchia
Ordre Neogastropoda
Famille Conidae
Genre / EspèceConus violaceuscône violacé

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Conus tendineus Hwass,1792
Conus tendineus var. granulosus G.B Sowerby I, 1834
Hermes violaceus (Gmelin,1791)

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Conus violaceus - cône violacé
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1503

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.