Accueil
  
Fiche espèce n°1464 créée par Philippe BOURJON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom squille à ocelles orange
ou mante de mer à ocelles orange
Nom anglais blue-spot mantis-shrimp, blue-spot smasher
N.s. Gonodactylus platysoma
décrit par Wood-MasonJames Wood-Mason : 1846-1893 entomologiste et zoologiste britannique1895
Groupe Arthropodes
Sous-groupe Crustacés
Forme Squille
Squille
Taille adulte max. 11cm
Profondeur 0 - 2m
Description visuelle de l'espèce Description
La teinte de fond claire de cette squille est couverte de marbrures marron clair à olivâtre. Elle porte une tache ovale noire à sommet orange de part et d'autre du troisième segment thoracique, et deux ocellesocelle : 1. Tache circulaire dont le centre est d'une autre couleur que le pourtour imitant l’œil de l’individu pour leurrer les prédateurs.
2. Œil de structure simple qui permet seulement de capter les variations de lumière.
orange entourés de noir de part et d'autre du cinquième segment de l'abdomen, d'où le nom commun proposé. La tête est couverte par une carapace en forme de plaque. Les yeux sont pédonculés et très mobiles. Ils sont vert clair et blancs, séparés en deux lobes par une bande grise ayant elle-même une fonction visuelle. On observe des pupilles noires à forme et emplacement variables dans les deux lobes. Un petit rostrerostre : prolongement rigide de la tête des crustacés. en pointe est dressé derrière les yeux. Antennes et antennules ont un pédonculepédoncule : En zoologie, support en forme de tige ou partie plus fine que le reste du corps. En botanique, tige d'une fleur. vert sombre et des extrémités violettes à bordeaux, les antennes sont ramifiées. Une paire d'écailles antennaires ciliées est fixée sur les coins antérieurs de la carapace. Une paire de pattes ravisseuses armée d'une extrémité en forme de massue violacée est repliée sous la carapace en situation ordinaire. Lui succèdent trois paires de courtes pattes griffues destinées à creuser ou à agripper les proies assommées. Le thoraxthorax : parie du corps entre la tête et l'abdomen porte trois paires de pattes locomotrices vertes à extrémité orange. L'abdomen se compose de six segments auxquels correspondent six paires de pattes natatoires vertes à marques blanches en forme de pales. La queue comporte cinq pièces et présente des excroissances verticales en forme de griffes vertes et blanches évoquant une bouche armée de crocs, évocation relayée par les ocellesocelle : 1. Tache circulaire dont le centre est d'une autre couleur que le pourtour imitant l’œil de l’individu pour leurrer les prédateurs.
2. Œil de structure simple qui permet seulement de capter les variations de lumière.
de la fin de l'abdomen qui ressemblent à des yeux.

Gonodactylus platysoma - squille à ocelles orange
Informations sur la photo  n°2459   Secteur océan Indien   Pays île de la Réunion - France
Région arrondissement de Saint-Paul   Lieu L'Ermitage les Bains
Site Lagon de l'Ermitage les Bains   Profondeur 1 m
Auteur Philippe BOURJON   Date 21 mai 2011
Commentaires & équipement photo
Cet individu était à l'affût sur un massif de corail mort. On la rencontre plus souvent les yeux et les antennes dépassant de son "terrier" - G10
Couleurs Couleurs
blanc
gris
orange
marron
vert
violet
noir

Généralités n°237 Généralités
Il existe plus de 500 espèces de squilles ou mantes de mer. Très rapides et très actives, elles chassent la nuit et parfois le jour, à l'affût grâce à leur vue extrêmement performante, la tête hors de leur trou. Elles se nourrissent de poissons, de mollusquesmollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. et de crustacés. Leur morphologie les répartit en deux groupes : les « briseuses » (smashers en anglais) ont l’extrémité des pattes ravisseuses en forme de massue, les « harponneuses » (spearers) ont une extrémité plus fine et l’appendice est armé de longues denticulations pointues. Les premières sont capables de briser la coquille d'un mollusquemollusque : animal au corps mou, composé d'une tête, d'une masse viscérale, et d'un pied; dépourvu de squelette interne, non articulé, généralement muni d'une coquille externe ou interne. ou la carapace d'un crustacé,crustacé : Arthropode à respiration branchiale possédant une carapace dure. les secondes transpercent leur proie, le point commun étant l’extrême vitesse de la frappe pouvant atteindre 80km/h. Les femelles peuvent maintenir jusqu'à 50.000 oeufs avec leurs maxillipèdesmaxillipède : patte-machoire, pince double qui sert à tenir les proies et les mastiquer chez les crustacés .

Particularités Particularités de l'espèce
Gonodactylus platysoma vit dans les lagons coralliens et dans les herbiers. Elle est cachée le plus souvent dans un trou de roche ou de corail, seuls les yeux et les antennes dépassant en guettant le passage d'une proie. Au moindre mouvement à proximité du trou elle en sort partiellement, prête à une attaque foudroyante. Son tunnel a toujours deux entrées. Elle est diurnediurne : Animal actif le jour. et ferme son trou la nuit avec une petite plaque de sable aggloméré dans du mucus.mucus : sécrétion visqueuse et translucide produite par les muqueuses d'un organisme afin de le protèger. Elle se nourrit de gastéropodes, de bernard l'ermite et de crabes, mais aussi de vers, etc. Les motifs visibles de l'arrière du corps ont probablement une fonction mimétique défensive.

Danger n°38 ! Attention
Les squilles peuvent provoquer de douloureuses blessures avec leurs redoutables pinces antérieures, jusqu'à sectionner le doigt d'un plongeur imprudent ou briser le hublot d'un caisson étanche. Il n'est donc pas conseillé de trop l'approcher, sa vitesse de frappe est telle que le mouvement n'est pas perçu par l'oeil humain.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Gonodactylus platysoma - squille à ocelles orange
Indo-Pacifique tropical de l'Afrique de l'Est à la Polynésie
repéré en rouge sur la carte à compléter
mer des Laquedives, mer de Corail, mers de l'archipel indonésien, mer des Philippines, mer de Bohol, île de la Réunion, île Maurice, île Rodrigues, nord Australie, Polynésie française, Madagascar, Mozambique
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Gonodactylus platysoma - squille à ocelles orange peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Protostomienssystème nerveux ventral, bouche avant anus
Cuticulatescuticule en deux couches
Ecdysozoairesmue
Panarthropodespattes
Euarthropodessquelette externe segmenté et pattes articulées
Mandibulatesmandibules et antennes
Pancrustacéslarve nauplius
Crustacés
Genre / EspèceGonodactylus platysoma
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement ArthropodaArthropodes
Sous-embranchement CrustaceaCrustacés
Classe Malacostraca
Infra-classe Hoplocarida
Ordre Stomatopoda
Sous-ordre Unipeltata
Super-famille Gonodactyloidea
Famille Gonodactylida
Genre / EspèceGonodactylus platysomasquille à ocelles orange

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Gonodactylus chiragra var. acutus Lanchester,1903
Gonodactylus chiragra var. tumidus Lanchester,1903

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Gonodactylus platysoma - squille à ocelles orange
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1464

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.