Accueil
  
Fiche espèce n°1439 créée par Philippe BOURJON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom grondin volant oriental
ou grondin volant étoilé, grondin volant rouge, dactyloptère tacheté des Indes, dactyloptère oriental
Nom anglais oriental flying gurnard, brown flying gurnard, helmet gurnard, orienta
N.s. Dactyloptena orientalis
décrit par CuvierFrédéric Cuvier : 1773-1838 zoologiste français1829
Groupe Poissons
Sous-groupe Poissons osseux
Forme Grondin vollant
Grondin vollant
Taille adulte 20cm - 40cm
Profondeur 1 - 100m
Description visuelle de l'espèce Description
Le corps est trapu et s'effile vers la caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. dès les opercules. La couleur est blanchâtre à gris pâle avec des taches orange à brun foncé réparties de façon à peu près symétrique sur les deux flancs, et trois selles brunes, la seconde pouvant être olivâtre et la dernière se situant sur le pédonculepédoncule : En zoologie, support en forme de tige ou partie plus fine que le reste du corps. En botanique, tige d'une fleur. caudal. Les écailles sont carénées, la fin du rang arrivant au bas du pédonculepédoncule : En zoologie, support en forme de tige ou partie plus fine que le reste du corps. En botanique, tige d'une fleur. caudal porte trois fortes excroissances. La tête, petite et massive, est couverte de plaques osseuses, deux longs éperons sont situés à l'arrière du crâne. Les yeux sont très proéminents et surélévés par rapport au sommet du crâne, l'iris est brun rouge, une barre brun foncé descend su sommet de l'oeil à la mâchoire supérieure. Le museau est écrasé, la bouche est large, elle est protractile.protractile : se dit d'une bouche qui peut se projeter vers l'avant. Il y a quatre nageoires dorsales : la première est constituée par un long rayon porteur d'une voile étroite qui ne se dresse qu'en cas de stress, la seconde n'a également qu'un rayon mais il est très court, la troisième est composée de rayons durs et la dernière de rayons mous. Les pectoralespectorale : les nageoires pectorales se situent de chaque côté à l'avant du corps. sont immenses et ressemblent à des ailes de papillon tachetées de brun foncé et marquées de points et de lignes d'un bleu soutenu sur les bords, quand elles sont déployés. Les extrémités des rayons dépassent la voile et forment des griffes. Leurs premiers rayons, très courts, sont isolés et servent à fouiller le sable. Les pelviennespelvienne : nageoires situées au niveau de l'abdomen, sur le ventre, à l'arrière de la tête et généralement en-dessous des nageoires pectorales ont des rayons libres de couleur orange permettant à l'animal de "marcher" sur le substrat. La caudalecaudale : la nageoire caudale correspond à la queue du poisson. est transparente, ses rayons alternent des zones blanches et des taches rougeâtres. Il n'y a pas de nageoire anale.
Dactyloptena orientalis - grondin volant oriental
Informations sur la photo  n°2397   Secteur océan Indien   Pays île de la Réunion - France
Région arrondissement de Saint-Paul   Lieu L'Ermitage les Bains
Site Lagon de l'Ermitage les Bains   Profondeur 1 m
Auteur Elisabeth MORCEL   Date 1 avril 2011
Commentaires & équipement photo
Canon G10
Couleurs Couleurs
translucide
translucidetransparent comme les méduses ou les clavelines
blanc
gris
orange
rouge
marron
bleu

Généralités n°684 Généralités
On trouve ce grondin, en général solitaire, sur fonds sableux et détritiques, il fréquente aussi les herbiers. Il se nourrit de petits poissons, de crustacéscrustacé : Arthropode à respiration branchiale possédant une carapace dure. et de coquillages qu'il débusque en fouillant le substrat avec les premiers rayons de ses pectorales.

Particularités Particularités de l'espèce
Quand il doit fuir il est capable de "voler" au-dessus du fond en déployant ses pectorales, et en levant le rayon de la première dorsale en guise d'intimidation. Il peut aussi émettre des sons ressemblant à des grognements, d'où son nom de grondin.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Dactyloptena orientalis - grondin volant oriental
Indo-Pacifique tropical de la mer Rouge et Afrique de l'Est jusqu'à Hawaï ; du Japon à l'Australie
Fréquence de répartition
légende de la carte de répartition © AQUAMAPS/FISHBASE/GBIF/OBIS
carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Dactyloptena orientalis - grondin volant oriental peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Pharyngotrèmesfentes pharyngées ciliées
Chordéschorde
Myomérozoairesdéveloppement embryonnaire: segmentation d'avant en arrière du mésoderme en somites
Crâniatescrânes
Vertébrésvertébres
Gnathostomesmâchoires
Ostéichthyensos
Actinoptérygiensnageoires rayonnées
Actinoptèresvessie gazeuse, os supra-angulaire dans la mandibule inférieure
Néoptérygiensos symplectique dans l'articulation de la mâchoire
Halécostomesos maxillaire mobile de la mâchoire supérieure lorsque la bouche s'ouvre
Téléostéensos prémaxillaire mobile
Genre / EspèceDactyloptena orientalis
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement ChordataCordés
Sous-embranchement VertebrataVertébrés
Super-classe OsteichthyesPoissons osseux
Classe Actinopterygiiépineux, à nageoires rayonnées
Sous-classe Neopterygii
Infra-classe Teleostei
Super-ordre Acanthopterygii
Ordre Scorpaeniformes
Sous-ordre Dactylopteroidei
Famille Dactylopteridae
Genre / EspèceDactyloptena orientalisgrondin volant oriental

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Dactylopterus orientalis Cuvier,1829
Corystion orientale (Cuvier,1829)
Corystion orientalis (Cuvier,1829)
Corystion volitans (nin Linnaeus,1759)
Cephalacanthus spinarella (non Linnaeus,1758)
Dactylopterus cheirophthalmus Bleeker,1854
Dactylopterus japonicus Bleeker,1854
Ebisinus procne Ogilby,1910


liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Dactyloptena orientalis - grondin volant oriental
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1439

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.