Accueil
  
Fiche espèce n°1292 créée par Jean-François HUSSON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom triton
ou trompe des dieux, grande conque
Nom anglais triton's horn, trumpet shell
N.s. Charonia lampas
décrit par LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois1758
Groupe Mollusques
Sous-groupe Gastéropodes
Forme Escargot
Escargot
Taille adulte max. 40cm
Profondeur 10 - 80m
Description visuelle de l'espèce Description
Le triton est le plus grand coquillage de nos mers européennes. Sa coquille est souvent recouverte d'algues et autres épyphites. Son pied est orange très musculeux et il a deux tentacules avec deux cercles noirs. Ses yeux sont à la base de ces appendices.
Charonia lampas - triton
Informations sur la photo  n°2042   Secteur Méditerranée   Pays France
Région Corse   Lieu Galéria
Site Capu di Vella   Profondeur 36 m
Auteur Jean-François HUSSON   Date 9 juillet 2010
Commentaires & équipement photo
G11 flash Z240
Couleurs Couleurs
orange
noir

Généralités n°662 Généralités
Les Charonias vivent sur des fonds rocheux où ils se nourrissent principalement d'oursins et d'étoiles de mer. Ils ont une reproduction sexuée avec fécondation interne. Ils sont de sexes séparés et les femelles déposent leurs oeufs sous la forme de gros cocons spongieux.

Particularités Particularités de l'espèce
Son principal prédateurprédateur : Animal qui capture des proies vivantes pour s'en nourrir. est l'homme qui l'utilise sa coquille comme élément décoratif. Dans les temps anciens il était utilisé, surtout dans la grèce antique, comme corne en soufflant par la pointe préalablement coupée.

Espèce protégée ou menacée d'extinction Evaluation du statut de conservation de l'espèce
Il est très rare de le voir en milieux naturel, les plus fortes concentrations de ce magnifique gastéropode se trouvent sur la cheminées du salon des collectionneurs de coquillages. Cette espèce est protégée en méditerranée depuis 1999.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Charonia lampas - triton
Atlantique Nord-Est de l'Irlande au Maroc
repéré en rouge sur la carte à compléter
golfe de Gascogne, Manche, mer Méditerranée, mer d'Iroise, mer Cantabrique, côtes portuguaises
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Charonia lampas - triton peut être partiellement présente dans ces zonesMéditerranée
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Protostomienssystème nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoairescouronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoairesqui ont une larve trochophore
Spiraliensembryon spiralé
Mollusquescoquille, manteau et radula
Eumollusquesmollusques à corps mou
Conchifèresmollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneuresréduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconquestête bien développées avec tentacules
Gastéropodesestomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / EspèceCharonia lampas
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement MolluscaMollusques
Classe GastropodaGastéropodes
Ordre Neotaenioglossa
Famille Ranellidae
Genre / EspèceCharonia lampastriton

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Charonia mirabilis Parenzan,1970
Charonia rubicunda Perry,1911
Murex gyrinoides Brocchi,1814
Simpulum nodiferum Pallary,1900
Triton gyrinoides Gregorio,1884
Triton nodiferum Lamarck,1822
Triton nodiferum var. glabra Weinkauff,1868
Tritonium glabrum Locard,1886
Tritonium mediterraneum Risso,1826
Tritonium opis Röding,1798

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Charonia lampas - triton
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1292

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.