Accueil
  
Fiche espèce n°1218 créée par Thibault PARGNY      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom marionia
Nom anglais marionia
N.s. Marionia blainvillea
décrit par RissoAntoine Risso : 1777-1845 naturaliste français1818
Groupe Mollusques
Sous-groupe Gastéropodes
Forme Tritonia
Tritonia
Taille adulte 4cm - 6cm
Profondeur 0 - 50m
Description visuelle de l'espèce Description
Ce nudibranche a le corps de couleur variable: marron kaki, jaune, orange, rouge ou marron foncé, avec des taches blanches verruqueuses. Ses rhinophoresrhinophore : tentacule sensoriel localisé derrière la tête ou au niveau de la partie antérieure du dos des mollusques opisthobranches. sont logés dans des fourreaux et, répartis sur les deux cotés du manteaumanteau : partie du corps des mollusques qui sécrète la coquille ou dessus du corps des opistobranches., ses 10 ou 12 paires de panaches branchiauxbranchies : Organes internes ou externes chez les animaux aquatiques leur permettant de respirer en utilisant l'oxygène dissous dans l'eau. plus claires ou parfois orangées sont en forme de plumeaux. Au niveau de la bouche, un voile buccale ressemble à une moustache. Les juvéniles ont le corps lisse translucide blanchâtre ou violet.
Marionia blainvillea - marionia
Informations sur la photo  n°1848   Secteur Méditerranée   Pays France
Région Hérault   Lieu La Grande Motte
Site Le Pic   Profondeur 9 m
Auteur Thibault PARGNY   Date 25 août 2009
Commentaires & équipement photo
G10 caisson Ikelite flash DS51
Couleurs Couleurs
translucide
translucidetransparent comme les méduses ou les clavelines
blanc
jaune
orange
rouge
marron
violet

Espèces ressemblantes n°36 Espèces ressemblantes et leur répartition
Atlantique Est dont Méditerrannée: Tritonia nilsodhneri, Marionia blainvillea
Tritonia nilsodhneri - tritonia des gorgones
Tritonia nilsodhneri
tritonia des gorgones
Marionia blainvillea - marionia
Marionia blainvillea
marionia
Généralités n°208 Généralités
Ces nudibranches vivent sur les gorgones où ils se nourrissent des polypespolype : petite poche ouverte dont la bouche est entourée d'une couronne de tentacules dans lesquels se prolonge la cavité gastrique. Forme fixée des cnidaires reliée au substrat par opposition à la forme libre ou méduse. et se reproduisent en déposant leur ponte entourée sur les branches.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Marionia blainvillea - marionia
Atlantique Est du Portugal, Madères, Açores jusqu'en Angola
repéré en rouge sur la carte à compléter
Méditerranée
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Marionia blainvillea - marionia peut être partiellement présente dans ces zonesMéditerranée
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Protostomienssystème nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoairescouronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoairesqui ont une larve trochophore
Spiraliensembryon spiralé
Mollusquescoquille, manteau et radula
Eumollusquesmollusques à corps mou
Conchifèresmollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneuresréduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconquestête bien développées avec tentacules
Gastéropodesestomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / EspèceMarionia blainvillea
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement MolluscaMollusques
Classe GastropodaGastéropodes
Sous-classe OpisthobranchiaOpistobranches
Ordre NudibranchiaNudibranches
Famille Tritoniidae
Genre / EspèceMarionia blainvilleamarionia

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Marionia affinis Bergh, 1883
Marionia berghi Vayssière, 1879
Tritonia acuminata Costa A., 1840
Tritonia costae Vérany, 1846
Tritonia decaphylla Cantraine, 1835
Tritonia meyeri Vérany, 1852
Tritonia quadrilateral Schultz in Philippi, 1844
Tritonia tethydea delle Chiaje, 1822

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Marionia blainvillea - marionia
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1218

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.