Accueil
  
Fiche espèce n°1183 créée par Philippe BOURJON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom porcelaine tête de serpent
Nom anglais snakehead cowry snail, serpent's head cowry
N.s. Erosaria caputserpentis
décrit par LinnaeusCarl von Linné : 1707-1778 botaniste et zoologiste suédois1758
Groupe Mollusques
Sous-groupe Gastéropodes
Forme Porcelaine, ovule
Porcelaine, ovule
Taille adulte max. 4cm
Profondeur 0 - 200m
Description visuelle de l'espèce Description
La coquille est oblongue à marges en débord et base aplatie. La couleur est brun-rouge plus ou moins foncé, parsemé de taches blanches de taille différente à répartition irrégulière. Une ligne dorsale est souvent présente. Les deux taches terminales sont blanches. La face ventrale est beige clair, l'ouverture est nettement incurvée dans la partie supérieure, les dents sont épaisses et blanches, séparées par un canal brun foncé. Le manteaumanteau : partie du corps des mollusques qui sécrète la coquille ou dessus du corps des opistobranches. est bronze verdissant, il porte des papilles courtes à nombreuses ramifications.
Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent
Informations sur la photo  n°1793   Secteur océan Indien   Pays île de la Réunion - France
Région arrondissement de Saint-Paul   Lieu L'Ermitage les Bains
Site Lagon de l'Ermitage les Bains   Profondeur 1 m
Auteur Philippe BOURJON   Date 16 juin 2009
Commentaires & équipement photo
La ligne dorsale de ce spécimen a un dessin atypique - Canon G10
Couleurs Couleurs
blanc
rouge
marron

Généralités n°622 Généralités
Cette porcelaine vit dans les lagons, sur les platiers, et sur fond rocheux. Elle se cache dans les anfractuosités. Elle se nourrit d'herbes marines et d'algues et est active le jour. Comme la plupart des porcelaines elle est victime du commerce des coquilles, mais l'espèce reste commune.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent
Océan Indien dont mer Rouge, Pacifique tropical Est et centre
repéré en rouge sur la carte à compléter
île de la Réunion, île Maurice, île Rodrigues
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Protostomienssystème nerveux ventral, bouche avant anus
Lophotrochozoairescouronne de tentacules ciliés autour de la bouche
Eutrochozoairesqui ont une larve trochophore
Spiraliensembryon spiralé
Mollusquescoquille, manteau et radula
Eumollusquesmollusques à corps mou
Conchifèresmollusques possédant une coquille d'une seule pièce au moins à l'état larvaire
Ganglioneuresréduction du nombre de muscles rétracteurs à une ou deux paires
Viscéroconquestête bien développées avec tentacules
Gastéropodesestomac dans le pied, torsion de la masse visérale à 180°
Genre / EspèceErosaria caputserpentis
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement MolluscaMollusques
Classe GastropodaGastéropodes
Ordre Neotaenioglossa
Famille Cypraeidae
Genre / EspèceErosaria caputserpentisporcelaine tête de serpent

autres noms scientifiques Autres noms scientifiques non-valides
Cypraea caputserpentis Linné, 1758
Cypraea mauritiana Linné, 1758
Cypraea réticulum Gmelin, 1791
Cypraea bandata Perry, 1811
Cypraea albella Lamarck, 1822
Cypraea caputanguis Philippi, 1849
Cypraea caputanguis var. sophia Brazier, 1897
Cypraea caputserpentis var. caputcolibri Kenyon, 1898
Cypraea caputserpentis var.candidata Sullioti, 1924
Cypraea caputserpentis var.argentata Dautzenberg et Bouge, 1933
Erosaria (Ravitrona) caputserpentis kenyone Schilder et Schilder, 1938
Erosaria (Ravitrona) caputserpentis mikado Schilder et Schilder, 1938
Erosaria (Ravitrona) caputserpentis albosignata Coen, 1949

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Erosaria caputserpentis - porcelaine tête de serpent
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1183

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.