Accueil
  
Fiche espèce n°1154 créée par Philippe BOURJON      Moteur de recherche du site Recherche avancée
Nom oursin fleur
ou oursin toxique
Nom anglais flowery urchin, trumpet sea urchin
N.s. Toxopneustes pileolus
décrit par LamarckJean-Baptiste de Lamarck : 1744-1829 zoologiste français1816
Groupe Echinodermes
Sous-groupe Oursins
Forme Oursin à épines
Oursin à épines
Taille adulte max. 15cm
Profondeur min. 0m
Description visuelle de l'espèce Description
Le corps est formé d'une coquille calcaire appelée testtest : squelette calcaire formant le corps des oursins sur lequel s’articulent les piquants composée de plaques soudées présentant des protubérances en lignes reliant la bouche à l'anus. Dix d'entre elles, plus élevées, dessinent cinq "tranches" d'une couleur beige rosé plus soutenue. Le testtest : squelette calcaire formant le corps des oursins sur lequel s’articulent les piquants est couvert de podiapodia : (pluriel de podium) tentacules extensibles permettant de se déplacer (pieds ambulacraires), ou de capturer grâce à la ventouse située à l'extrémité, présents sur les étoiles de mers, ophiures, oursins et holothuries. et de piquants courts rose ocre à pointe blanche, destinés à la défense et à la locomotion. Il porte aussi des pédicellaires (appendices préhensiles) en forme de fleur à trois pétales soudés dont la corolle est blanche à rose pâle, et le coeur violet. Ces pédicellaires sont équipés de trois dents liées à une glande à venin. La bouche, armée de cinq fortes dents, se situe sur la partie posée au sol, l'anus est au sommet du test.test : squelette calcaire formant le corps des oursins sur lequel s’articulent les piquants Comme tous les échinodermes, l'oursin fleur n'a ni cerveau, ni yeux, ni oreilles, ces fonctions étant assurées par un réseau nerveux.
Toxopneustes pileolus - oursin fleur
Informations sur la photo  n°1750   Secteur océan Indien   Pays île de la Réunion - France
Région arrondissement de Saint-Paul   Lieu La Saline les Bains
Site Petit trou d'eau   Profondeur 1 m
Auteur Philippe BOURJON   Date 25 août 2009
Commentaires & équipement photo
Canon G10
Couleurs Couleurs
blanc
rose
violet

Généralités n°608 Généralités
L'oursin fleur vit dans les lagons, les herbiers et les baies abritées, sur fonds sablonneux. Il broute algues et herbes marines. Il se camoufle en se couvrant de débris coralliens, dont il se débarrasse en période de reproduction pour permettre l'émission des gamètes. Les sexes sont séparés. Un venin très toxique peut être éjecté par les pédicillaires, c'est le plus puissant de ceux qu'on peut trouver chez les échinodermes.

Danger n°60 ! Attention
Très venimeux, avec suites potentiellement mortelles, voir notamment le travail de l'ARESUB bien que certains sites irresponsables le déclarent peu ou pas dangereux.

Répartition dans le monde Répartition de l'espèce Toxopneustes pileolus - oursin fleur
Indo-Pacifique tropical
repéré en rouge sur la carte à compléter
île de la Réunion, île Maurice, île Rodrigues
carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce carte répartition de l'espèce

















Répartition de l'espèce pour la recherche rapide par zone Zones de répartition pour la recherche par secteur
L'espèce Toxopneustes pileolus - oursin fleur peut être partiellement présente dans ces zonesIndien Ouest central sud
.
pays Carte avec le relief bathymétrique  pays Carte avec les frontières des nations
Carte de répartition par zone


























Haut de page haut de page
Classification cladistique de l'espèce
La classification cladiste est une méthode de reconstruction phylogénétique classification phylogénétique: classification selon les principes d'évolutions et de parenté des espèces élaborée par l'entomologisteentomologiste: zoologue qui étudie les insectes allemand Willi Hennig 1950.
L'arbre phylogénétique de cette classification est construit selon les innovations biologiques et les ancêtres communs à chaque groupe. Tableau en cours d'élaboration, à compléter. En savoir plus...
Référence: LECOINTRE Guillaume - LE GUYADER Hervé, Classification phylogénétique du vivant, 3ème édition 2006 ISBN 2-7011-4273-3
Clade Innovations biologiques et caractères dérivés propres
Métazoairespluricellulaire, collagène
Eumétazoairescavité digestive unique, système nerveux, cellules musculaires
Bilatérienssymétrie bilatérale
Deutérostomienssystème nerveux dorsal, formation de l'anus avant la bouche
Échinodermes
Genre / EspèceToxopneustes pileolus
Haut de page haut de page
Classification linnéenne de l'espèce
La classification linnéenne, issue du naturaliste suédois Carl von Linné (1758),
est construite selon les caractères multiples des espèces,
actuellement obsolète mais encore très souvent utilisée.
Référence: WoRMS, ITIS et ZipcodeZoo. En savoir plus...
Rang taxinomique Nom latin Nom en français
Règne AnimaliaAnimal
Embranchement EchinodermataEchinodermes
Sous-embranchement Eleutherozoa
Super-classe Cryptosyringida
Classe Echinoidea
Sous-classe Euechinoidea
Super-ordre Echinacea
Ordre Temnopleuroida
Famille Toxopneustidae
Genre / EspèceToxopneustes pileolusoursin fleur

liens Liste des sites dont certains sont une référence pour le site Sous les mers.

signaler une erreur Si vous repérez une erreur dans cette fiche, par avance, merci de me transmettre l'information : souslesmers@free.fr

adresse de la page Adresse URL pour réaliser un lien avec cette fiche Toxopneustes pileolus - oursin fleur
http://fran.cornu.free.fr/affichage/affichage_nom.php?id_espece=1154

Haut de pagehaut de page

Les photographies, vidéos, musiques et textes de ce site sont la propriété de leur auteur.
Toute duplication même partielle est autorisée pour une utilisation non commerciale
avec l'accord préalable de l'auteur et en conservant le nom de l'auteur sur les documents.
Tous droits réservés www.souslesmers.fr © 2006-2017.